Ambassade de la République de Slovénie de Paris /Affaires économiques /La France en bref /

La France en bref

L’économie française fait partie des principaux acteurs mondiaux, car elle se place au rang de huitième puissance économique mondiale (en 2013), après les États-Unis, la Chine, le Japon, l'Inde, l'Allemagne, le Rouyame-Uni et la Federation de Russie . Aujourd'hui, l'économie de la France est à la fois composée d'un secteur privé exhaustif comprenant près de trois millions d'entreprises et est toujours sous l'influence de l'intervention étatique du passé, puisque l'Etat détient les segments clés de l’économie tels que les chemins de fer, l'électricité, l’industrie aérospatiale et les télécommunications. Depuis les années 90, le gouvernement a réduit son influence dans ces sociétés par la vente de ses actions.

Données de base

Population

66 millions (France métropolitaine), en janvier 2014

Superficie 

551.695 km² (France métropolitaine)

Capitale

Paris (environ 2,2 millions), Ile de France (11,5 millions), en 2012

Autres villes

Marseille (840.000), Lyon (472.305); Toulouse (444.000), en 2012

Monnaie

Euro

Données économiques

Produit intérieur brut

1.800,96 milliards d’euros en 2012

Taux de croissance réel du PIB

0,3 % en 2013

PIB par habitant

31.638 euros

Déficit public

-4,3 % PIB en 2013 (Maastricht: 3% du PIB au maximum)

Dette publique

93,5 % PIB en  2012 (Maastricht: 60% du PIB au maximum)

Taux de chômage enregistré selon ILO

10,4 (2013)

Salaire minimum en 2012 (SMIC)

1.425,67 EUR

Impôt sur le revenu

33,3 %

Taxe sur les transactions financières(valable depuis 1 août 2012)0,1 %

TVA

Taux général 20,0 %, taux inférieur 5,5 %

Inflation en 2013

0,7 %

Balance commerciale

Importations 441,65 milliards d’euros, exportations 508,81 milliards d’euros, déficit 67,15 milliards d’euros,

Principaux partenaires commerciaux

Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Rouyame-Uni, Etats-Unis, Pays-Bas

Source: L'Insee (Institut national de la statistique es des études économiques ), Ministère de l'économie et du budget,  mars 2014